mardi 3 février 2009

Quelle audience pour les sites de e-tourisme ?

La Mission des Offices de Tourisme d'Acquitaine (MOPA) nous le dira probablement bientôt, puisqu'elle a lancé l'initiative intéressante d'un sondage en ligne sur le sujet.
Les acteurs intéressés pourront participer à ce sondage en cliquant ici.

... a suivre !

vendredi 2 janvier 2009

Evaluer son site Internet : pour une nouvelle approche de l'Audit

Combien de documents, brochures marketing, business plan, articles, livres blancs, projets de recherche... ont depuis plusieurs années pour incipit quelque chose comme "Le nombre de pages disponibles sur Internet double (triple, quadruple) chaque année." ou "Avec l'inflation des sites internet..." ou encore "trouver un document sur Internet, c'est chercher une aiguille dans une botte de foin".

En effet, l'enjeu majeur des NTIC a longtemps été de fournir des moyens pour trouver, structurer, filtrer de l'information sur Internet. On parle alors de moteurs de recherche, d'extraction, de meta-données, de veille, puis de web sémantique et d'ontologies.
L'arrivée du WEB 2.0, l'enjeu a graduellement changé d'objet, l'axe internaute/site web s'est, d'une certaine façon, inversé, et il ne s'agit plus pour le premier (l'internaute) de s'y retrouver dans la foultitude d'informations disponibles en ligne, mais de plus en plus, pour l'administrateur du second de gérer au mieux tout ce que dit le premier.

Cela commence par des choses désormais simples : rares sont aujourd'hui les cahiers des charges pour la fabrication d'un site Internet qui n'incluent pas un volet référencement, référencement qui comprend généralement une action de Netlinking, c'est à dire de fabrication de liens depuis des sites tiers.

Puis, les commentaires des internautes sont devenus également de plus en plus importants dans la gestion d'un site. pour s'en convaincre, il sufffit d'observer les commmentaires laissés par quelques internautes vraiment actifs pour évaluer l'effort fait par le service marketing de certains sites.

Plus sophistiqué, l'orchestration des buzz est devenue une véritable activité marketing, prenant une part grandissante dans les stratégies marketings.

On pourrait multiplier les exemples, notons simplement pour finir,que dans le même temps sont arrivées sur le marché des solutions de veille de rénommée et de suivi des rumeurs sur le web.

La boucle est ainsi bouclée et le trope inverse. C'est le propriétaire d'un site qui, désormais, cherche à trouver, extraire, filtrer, structurer les informations laissées par les Internautes et qui les concernent.

Partant, l'évaluation de l'effecacité d'un site Internet ne peut plus se faire selon des critères intrisèques (ergonomie, qualité technique..) mais doit pendre en compte une série d'indicateurs extrinsèques.

En d'autres termes, plutôt de considérer les qualités techniques de son site, l'évaluation doit prendre en compte ses objectifs et la place qu'il occupe sur Internet.

Ce sera l'objet d'un prochain billet.